fbpx

WEB MAGAZINE PRESQU'ÎLE DE GUÉRANDE - TÉLÉPHONE : 02 51 10 66 45

samedi 4 février 2023

Impression 3D

L’impression 3D La Baule Guérande Pornichet Saint Nazaire… A la portée de tous !

IMPRESSION 3D LA BAULE GUERANDE PORNICHET SAINT NAZAIREL’intérêt premier de l’impression 3D est de pouvoir réaliser assez facilement, des objets solides et d’une très grande précision, souvent impossibles à créer même avec la meilleure machine-outil du monde. Cette technologie est déjà utilisée dans de nombreux secteurs (industrie automobile, arts et mode, médecine, architecture…).

Mais il fut un temps – pas si lointain – où la création d’objets en 3D était réservée aux professionnels. Le tarif du matériel d’impression, des consommables et des logiciels était élevé. Aujourd’hui on peut faire ses tout premiers pas dans ce domaine. On peut s’offrir une imprimante et des fournitures de base pour moins de 300 € !

Notons d’abord qu’il existe trois techniques principales en impression 3D.

IMPRESSION 3D LA BAULE GUERANDE PORNICHET SAINT NAZAIRE

Le FDM (Fused Deposition Modeling) ou FFF (Fused Filament Fabrication). Souvent utilisé par les imprimantes grands publics. Le principe consiste à porter à la fusion des gouttelettes en plastique de type ABS. Celles-ci durcissent dès la sortie de la tête d’impression. Tout ceci en s’ajoutant aux petites gouttes déjà solidifiées et déposées sur un plateau de réception (lit). L’objet se forme ainsi, couche après couche.

La Stereolithography utilisant la Photopolymérisation, est également couramment utilisée. Ici, un rayon UV est concentré dans une cuve contenant du photopolymère sous forme de résine. Les molécules de ce matériau se liquéfie sous l’effet de la lumière ultraviolette. L’imprimante réalise couche après couche, l’objet en 3D souhaité. Ce dernier se solidifie instantanément au fur et à mesure des couches très fines, superposées.

Le SLS (Selective Laser Sintering). Ce procédé utilise des matériaux divers sous forme de poudre (nylon, verre, céramique, métal, polystyrène…). Son fonctionnement est un cousin proche de la Stereolithographie, sans utiliser ici de cuve de photopolymère. Un rayon laser vient frapper la poudre qui s’assemble et réalise la forme finale de l’objet.

Par conséquent…

Pour se lancer dans l’impression 3D, il faut choisir une machine en fonction de ses réels besoins, se procurer les matériaux sous forme de bobines de filaments en thermoplastique (le plus souvent utilisé) et chacun pourra ainsi réaliser de petits objets de décoration (vase, abat-jour, figurine, accessoire de bureau ou de cuisine, jouet, bibelot design…) ou utiles au quotidien pour la création et remplacement d’une pièce abîmée, à titre d’exemple : engrenage, écrou, clé, soufflet ou collier plastique…).

IMPRESSION 3D LA BAULE GUERANDE PORNICHET SAINT NAZAIRE

Pour cela, il existe, sur de nombreux sites internets (Thingiverse, Cults3D, Pinshape, Thangs…), des bibliothèques de fichiers d’objets en 3D (dont certains sont en téléchargement gratuit) et aux formats informatiques compatibles avec la plupart des imprimantes (STL ou OBJ). Concernant la création totale d’un objet en 3D, il est possible de télécharger des logiciels open source ( Blender, FreeCAD, TinkerCAD, Fusion3D…). En outre, pour une bonne compréhension concernant la création d’objets 3D sur chaque logiciel, de nombreux tutoriels sont proposés en ligne (notamment sur YouTube) et ceci pour tous les niveaux.

ARTICLES SIMILAIRES

spot_img

A DÉCOUVRIR

You cannot copy content of this page