fbpx

WEB MAGAZINE PRESQU'ÎLE DE GUÉRANDE - TÉLÉPHONE : 02 51 10 66 45

vendredi 30 septembre 2022

Voiture électrique… Découvrez-la !

Voiture électrique La Baule Guérande Pornichet Saint Nazaire…

Voiture électrique La Baule Guérande Pornichet Saint NazaireRien ne ressemble plus à une voiture à essence ou diesel qu’un véhicule électrique.
Et pourtant, tout dans le mode de fonctionnement d’une voiture électrique est différent.
Bien sûr, en soulevant le capot vous découvrirez toutes les différences des « voitures vertes ».
Oubliez pistons, courroies, boites de vitesse : la voiture électrique n’a rien de tout cela.
C’est pourquoi, dans cet article nous allons nous intéresser au cheminement de l’électricité dans les automobiles de maintenant !

Le moteur électrique : c’est quoi ?

Le moteur d’une voiture électrique fonctionne grâce à une invention mise au point à la fin du 19ème siècle !!! Le principe consiste à utiliser un courant pour créer un champ magnétique sur la partie fixe de la machine (le STATOR), qui, en se déplaçant, va mettre en mouvement une pièce tournante (le ROTOR).

Recharger sa voiture électrique : comment ça marche ?

Voiture électrique La Baule Guérande Pornichet Saint NazaireSi vous voulez que votre voiture roule, il va falloir la brancher sur une borne de recharge ou sur une prise de courant. Mais aussi, être en possession d’un câble équipé de connecteurs spéciaux permettant d’effectuer la recharge. Suivant le mode de recharge, il existe différents modèles de matériel.

Suivant, si vous rechargez votre voiture électrique chez vous ou sur une borne publique. Un câble avec connecteurs de « Type 2 » vous sera utile. Pour les bornes rapides et pour une bonne utilisation des câbles ‘’*Combo CSS’’ sont recommandés.

  • Combo CSS : lancée à l’initiative des constructeurs européens et américains, la prise Combined Charging System (CSS), ou Combo, est le standard européen pour la recharge rapide en courant continu des véhicules électriques.

Lorsque vous mettez votre voiture électrique en recharge, le câble est parcouru par un courant électrique alternatif. L’automobile procède à des vérifications :
– Le courant doit être de bonne qualité et de configuration parfaite
– La prise de terre offre une sécurité maximum pour une recharge sans danger

Vérification faite, l’auto valide la recharge. Ainsi, l’électricité traverse son convertisseur.
Ce dernier « convertit » le courant alternatif venant de la borne en courant continu.
Etape indispensable car les batteries des Voitures électriques ne peuvent stocker que du courant continu.

A savoir : entre les prises il n’y a pas de risque d’erreur. En effet, les connecteurs n’ont pas la même forme et ne peuvent donc pas s’enficher dans la mauvaise prise.

Voiture électrique : deux types de moteur

Un Véhicule électrique propose deux types de moteur, le premier est un moteur Synchrone et l’autre un moteur asynchrone.

Dans un moteur asynchrone, le ROTOR est soumis à une rotation. Par conséquent, il essaie sans cesse de « rattraper » le champ magnétique tournant créé par le STATOR. Ce type de moteur de Voiture électrique confère une puissance élevée. On le trouve, aujourd’hui, dans de nombreux véhicules effectuant de longs trajets et roulant à grande vitesse.

Dans un moteur synchrone, le ROTOR tourne à la même vitesse que le champ magnétique. Ce qui offre un couple élevé à vitesse réduite. Il est idéal pour la conduite en milieu urbain. De plus, un moteur synchrone de Voiture électrique affiche un format compact et poids léger. Idéal pour la conduite en ville, sur des trajets parsemés d’arrêts fréquents et de redémarrages à petite vitesse.

La batterie : l’automobile électrique et sa réserve d’électricité

La voiture électrique ne contient plus d’essence, mais des kilowattheures (KWH). Le débit délivré par la batterie s’exprime en kilowatt (KW).

Toutes les voitures électriques sont équipées de batteries composées de milliers de cellules. Dès que le courant les traverse, il se répartit dans ces milliers de composants. Lorsque le courant passe par les piles de la batterie, il est envoyé vers le moteur électrique du véhicule. A ce moment précis, le STATOR voit un champ magnétique se créer. C’est ce qui entraine le mouvement du ROTOR du moteur.

Allure et freinage : particularités d’une voiture électrique

L’automobile électrique est doté d’un moteur effectuant plusieurs dizaines de milliers de tours minute. Ainsi, vous n’avez nullement besoin de boîte de vitesse pour modifier votre vitesse. En effet, le moteur d’un véhicule électrique transmet, directement, la rotation aux roues.

Le savez-vous ? Rouler dans une voiture électrique permet de fabriquer de l’électricité ! Lorsque que le moteur tourne sans recevoir d’électricité, si votre pied ne touche plus la pédale d’accélérateur ou lorsque vous freinez, le moteur fabrique de l’électricité.  Cette énergie régénère votre batterie.

Les modèles électriques sont-ils fiables ?

Voiture électrique La Baule Guérande Pornichet Saint NazaireSi ces véhicules sont plus respectueux de l’environnement, ils ont l’avantage de moins tomber en panne. Une des raisons, ils comprennent moins de composants.
Mais attention, il peuvent rencontrer des pannes d’énergie. De fait, comme pour les voitures « classiques » si vous venez à manquer de carburant votre véhicule tombera en panne !

Concernant, la voiture électrique, vous recevrez un message d’alerte dès que le niveau de la batterie sera faible. A ce moment, il peut rester entre 5 et 10% d’énergie. Soyez rassuré, ces voitures propres peuvent encore rouler pendant 20 à 50 km, le temps d’arriver à un point de charge.

Recharger une voiture électrique, combien ça coûte ?

Voiture électrique La Baule Guérande Pornichet Saint NazaireRecharger votre voiture électrique chez vous est la solution la moins coûteuse.
Le coût de recharge d’une petite voiture reviendra en 3.71 € et 4.00 € pour 100 km. Avec une borne publique, compter environ 6 € pour 100 km.
Incontestablement, les coûts les plus élevés sont celles dites de « recharge rapide ».

Ceci, est lié à la puissance importante qu’elles demandent. Mais aussi, qui impose une infrastructure spécifique. Avec le même véhicule que les exemples précédents, les 100 km d’autonomie reviendront à 10.15 €.

Automobile électrique : comment ça marche ?

A la place d’un moteur thermique, le véhicule électrique est doté d’un moteur électrique. De fait, il trouve sa source d’énergie dans la batterie.

La voiture électrique n’est pas équipée d’embrayage. Ainsi, il suffit au conducteur d’appuyer sur la pédale d’accélérateur. Le courant continu se transforme en courant alternatif par l’intermédiaire d’un convertisseur. Également, il génère le champ électromagnétique parcourant la bobine de cuivre mobile du moteur.

Le moteur électrique est équipé d’un ou plusieurs aimants fixes. En opposant leur champ magnétique à celui de la bobine, ce qui les met en mouvement pour faire fonctionner le moteur.

On constate, rapidement, qu’il n’y a pas de boîte de vitesse. Ainsi, dans une voiture électrique, c’est l’axe du moteur qui tourne sur celui des roues motrices sans autres pièces intermédiaires. Donc, la voiture n’a pas besoin de pistons.

En conclusion : pour une parfaite synchronisation de tous ces dispositifs, un ordinateur embarqué gère, vérifie et module la puissance à développer.

 

ARTICLES SIMILAIRES

spot_img

A DÉCOUVRIR

You cannot copy content of this page